Portail urbanisme de la Communauté de Communes Convergence Garonne
partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur Google +

La Communauté de Communes Convergence Garonne lance en septembre l’élaboration de son Plan Local d’Urbanisme Intercommunal.

Qu'est-ce que c'est ?

Un Plan Local d’Urbanisme s’attache à retranscrire avec précisions les spécificités d’un territoire. Il valorise ses atouts et apporte des réponses concrètes à des enjeux urbains, environnementaux, économiques, de services à la population, de mobilité…

Comment ?

En assignant à chaque partie du territoire des fonctions (habitat, économie, service…) et en y réglementant les constructions (hauteur, surface, aspect extérieur) il en préserve les spécificités propres et protège ses richesses écologiques, patrimoniales, paysagères…

 

L’inventaire participatif du petit patrimoine

 

Participez à l'inventaire du petit patrimoine

 

Qu’est-ce qu’un inventaire peut aider à préserver ?

Selon le Code de l’urbanisme, tous les « éléments de paysage […], les quartiers, îlots, immeubles bâtis ou non bâtis, espaces publics, monuments, sites et secteurs à protéger, à conserver, à mettre en valeur ou à requalifier pour des motifs d’ordre culturel, historique ou architectural ». (L151-19).

Sont donc concernés par cet inventaire :

  • Des bâtiments (maisons de maître, bâtisses anciennes à caractère architectural typique, fermes, granges, airiaux…)
  • Des éléments bâtis (puits, murs et murets, échelles de crue, carrelets, lavoirs, moulins…)
  • Des éléments paysagers (arbres remarquables, alignements d’arbres, vergers, haies, sources, points de vue remarquables…)
  • Des éléments historiques (anciennes plaques en métal de signalisation ou d’information, églises, croix, statues…)
  • Tous autres éléments remarquables qui selon vous font partie de patrimoine de votre commune.

Pourquoi un inventaire participatif ?

Pour laisser à chacun le soin de faire partager sa vision du territoire et de participer à sa protection et à sa valorisation. Chacune des entités proposées, si elle est reconnue d’intérêt écologique, paysager, patrimonial, historique, pourra, au titre de l’article L151-19 du Code de l’Urbanisme, faire l’objet d’une protection.

 

HAUT